En tant qu’étudiant, on a besoin d’un logement confortable. Afin de bénéficier d'une couverture en cas de sinistres, il serait judicieux de souscrire une assurance. Puisqu’une telle formalité rallonge dans une certaine mesure les dépenses, les étudiants affichent leur scepticisme vis-à-vis de l’assurance logement étudiant ? Alors, est-ce obligatoire de souscrire une assurance logement quand on est étudiant ? Si oui, quelles en sont les raisons et quelles sont les spécificités d’une telle assurance ?

Assurance logement étudiant : une garantie nécessaire

Il importe de rappeler avant tout qu'il est obligatoire de souscrire une assurance logement si vous êtes locataire, que vous soyez étudiant ou non. En effet, malgré votre statut d’étudiant, vous êtes responsable vis-à-vis de votre bailleur des dommages comme le vol, l’incendie, les dégâts des eaux ou le vandalisme. L’assurance logement ne protège pas que le logement. Elle protège aussi vos biens personnels.

Auprès des compagnies d’assurances, on retrouve deux types d’assurance. Il s’agit de l’assurance étudiant responsabilité civile et de l’assurance étudiant multirisque. En raison de votre statut, il est possible que votre assureur vous propose une assurance logement multirisque avec un tarif accessible.

La plupart des assurances logement étudiant ont des plafonds d’indemnisation plus bas. Cela veut dire que vous paierez moins cher. Mais en conséquence, vous serez moins indemnisés. D’ailleurs, certaines assurances offrent aux étudiants l’absence de franchise.

Quelques spécificités de l’assurance logement étudiant

Elle est certes obligatoire, mais il faut nécessairement avoir moins de 26 ans pour obtenir une assurance logement étudiant. Cela peut toutefois varier d’un assureur à un autre. Aussi, le logement concerné doit avoir une superficie limitée. L'assurance n’est possible que pour les logements de moins de 40 mètres carrés.

Cependant, il convient de noter que dans certains cas prévus par la Loi, l’assurance logement étudiant n’est pas obligatoire. D’abord, il faut que le logement ne soit pas meublé. En effet, l’assurance logement n’est obligatoire que pour les logements vides. Ensuite, si vous avez loué un logement à titre de résidence secondaire, il est facultatif de l’assurer. Enfin, la couverture n’est pas obligatoire si vous vivez dans un foyer d’étudiants ou de jeunes travailleurs.

Par ailleurs, ladite assurance n’est pas obligatoire pour les locations saisonnières. Notons que bien qu’elle ne soit pas toujours obligatoire, l’assurance logement étudiant est très recommandée. C’est en effet elle qui permettra d’être indemnisé lorsque des dommages seront causés au propriétaire et à son logement.

Il faut aussi noter que le propriétaire peut imposer dans certains cas la souscription à une assurance grâce à une clause spécifique du contrat de bail.

Quelques garanties adaptées pour les assurances logements étudiants

En souscrivant une assurance, vous pouvez choisir en option plusieurs garanties. Ces dernières couvrent un large panel de biens. Il s’agit des concrètement des garanties dommages aux biens. Vous bénéficierez d'un dédommagement lorsque vos objets précieux, votre capital immobilier (vos meubles personnels) ou votre matériel informatique ont été atteints.

Par ailleurs, on distingue également la garantie vol, la protection juridique et la garantie de couverture du logement. Cette dernière est très utile, particulièrement en cas d’absence prolongée. Enfin, il faut préciser qu'en moyenne, une assurance logement étudiant coûte environ 100 euros par an.