Quand vous êtes locataire, tout petit changement de situation peut avoir des répercussions sur votre solvabilité. Même si ces situations ne sont généralement que passagères, il est important que vous vous protégiez afin de ne pas plonger votre propriétaire dans des difficultés. Pour ce faire, il vous faudra souscrire une assurance Loyer impayé.

Utilité de l’assurance loyer impayé

Encore appelée garantie GLI, l’assurance loyer impayée est une couverture qui permet aux propriétaires de biens immobiliers de vivre sereinement. Elle vous permet en tant que locataire d’être protégé contre certains risques locatifs tels que les retards de paiement de loyer, les détériorations de biens immobiliers, etc.

Même si cette assurance n’a pas un caractère obligatoire, elle reste essentielle. En effet, pouvoir se faire aider pour le paiement de son loyer en cas de problème financier est une garantie très importante pour un propriétaire, surtout si ce dernier doit se servir de ses revenus locatifs pour rembourser un prêt.

Pour les bailleurs, cette assurance est encore plus intéressante parce qu’elle leur permet d’éviter des démarches de recouvrement longues et onéreuses dues aux insolvabilités. Ils ne sont plus donc obligés d’engager de longs et coûteux recours en justice avant de recouvrir les impayés de leurs locataires.

Il existe également plusieurs autres moyens comme les dépôts de garantie et les cautions solidaires qui permettent au propriétaire de biens immobiliers de protéger leur investissement. En tant que locataire, vous pouvez donc vous faire couvrir de l’une de ces manières. Toutefois, garder à l’esprit qu’il est légalement interdit de souscrire simultanément une assurance loyer impayé et une caution solidaire, à moins que vous soyez étudiants ou apprentis.

Les garanties offertes par une assurance loyer impayée

Pour couvrir les locataires, les compagnies d’assurances proposent au propriétaire de bien immobilier plusieurs garanties. En fonction des contrats, des garanties supplémentaires peuvent même s’ajouter à la couverture de base. Voici donc ce que l’assurance loyer impayé peut servir à couvrir.

  • Les dégradations locatives

Lorsque vous êtes couvert part à une assurance GLI, votre assureur couvre également toutes les détériorations que vous auriez pu causer dans la maison. Toutefois, pour que l’assureur intervienne, il faudra lui fournir des preuves des dégâts causés en mettant à sa disposition un état des lieux d’entrée et de sortie.

  • Les loyers impayés

Quand vous êtes couvert part à une assurance GLI, votre assureur indemnise votre propriétaire quand vous ne réglez pas le loyer à temps. En fonction du type de contrat, cette indemnité peut avoir une période limite de 30 mois et un plafond de 69 000 €.

  • Les frais de procédure et de contentieux

Lorsque vous êtes couvert par une assurance loyer impayée, votre assureur couvre aussi tous les frais engagés en cas d’expulsion. En effet, cette procédure nécessite généralement l’intervention d’huissier et d’avocat. Il vous suffira donc de transmettre leurs honoraires à la compagnie d’assurances pour qu’il les prenne en charge.

  • Une protection juridique

L’assurance loyer impayée vous couvre aussi en cas de contentieux propriétaire-locataire. Ainsi, si vous avez des désaccords pour une restitution de dépôt de garantie par exemple, votre assureur vous assistera.

En toutes circonstances, il est important d’étudier correctement les garanties incluses dans une offre d’assurance GLI avant d’y souscrire.